Je suis Candidat Professionnel

Témoignage de Sixtine, étudiante en Licence Humanités

Sixtine est en deuxième année de Licences Humanités, parcours Science politique. Elle a réalisé son stage au sein de l’association 1 Lettre 1 Sourire. Découvrez son témoignage (propos recueillis début 2021)

Quel est ton parcours ?

Après un lycée général en section littéraire à Versailles, le choix de l’orientation s’est imposé. J’ai beaucoup hésité entre une prépa littéraire ou le cursus en Humanités et Science politique de l’Ircom. J’ai été attirée par la multitude de matières que propose l’école, ne voulant pas tout de suite me spécialiser dans un domaine précis et laisser ouverte la porte des possibles. Je n’ai pas du tout été déçue, au contraire : la richesse des enseignements permet aux étudiants d’élargir leur vision de l’avenir et de découvrir des nouvelles facettes d’eux-mêmes. L’Institut Albert Le Grand a su répondre à l’attente qui était la mienne à la sortie du bac : une formation à la fois riche intellectuellement, humainement et personnellement

Où as-tu réalisé ton stage ? 

J’ai réalisé mon stage de deuxième année au sein de l’association 1 Lettre 1 Sourire.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur l’association ?

Cette association a été créée à la veille de l’annonce du premier confinement en mars 2020. Elle a pour but d’envoyer, par le biais d’un site internet, des lettres rédigées par ceux qui le souhaitent à des personnes âgées isolées en EHPAD et à domicile. Cette association est l’initiative de dix cousins qui voulaient remédier au phénomène de glissement des personnes âgées qui se laissent mourir par manque de lien, de sens et par solitude. Le but de l’association est aujourd’hui de se pérenniser pour garder ce lien intergénérationnel à travers la relation épistolaire. Elle se développe de jour en jour sous l’impulsion d’étudiants stagiaires ou de jeunes en service civique. C’est dans une ambiance jeune (moyenne d’âge de 21 ans) et familiale que l’association développe ses activités sous les valeurs « simplicité, flexibilité, amour ». Ce stage a été une expérience formidable car il m’a permis de faire de belles rencontres, et d’agir de manière concrète dans ce contexte de crise sanitaire. J’ai eu des missions pleines de sens et avec une visée humaine : donner le sourire aux personnes vulnérables isolées.

Comment l’Ircom t’as aidé à trouver ton stage en cette période de Covid ?

L’Ircom ne m’a pas aidé directement à trouver ce stage, mais a été très présente dans tout le processus de recherche de ce dernier. Dans un contexte de crise sanitaire, les entreprises et organisations ne sont pas toujours ouvertes à la venue de stagiaires, ayant une activité souvent réduite et en télé-travail, encore moins pour seulement un mois. Les permanents ont cependant tout mis en œuvre pour que chaque étudiant trouve un stage. Ils ont fait appel à tout le réseau d’anciens étudiants, nous ont transmis des contacts de personnes ayant déjà embauché des étudiants de l’Ircom auparavant. Ils ont été soucieux du déroulement de ces recherches et nous ont accompagnés de très près. Chaque étudiant a ainsi trouvé son bonheur, même une semaine avant le début du stage. De plus, ils ont été très arrangeants et compréhensifs face à la difficulté de trouver quelque chose.

Quel est ton souvenir le plus marquant à l’Ircom ?

Ce que je considère le plus marquant à l’Ircom, ce sont les enseignements donnés lors de notre parcours et le suivi des permanents. J’ai appris, en étant à l’Ircom, à réfléchir de manière construite, à aller au-delà des choses et à chercher la vérité. Je pense que c’est une formation essentielle pour mener une vie ancrée dans ce monde, et de comprendre la société dans laquelle nous vivons. Cette formation m’a permis d’appréhender qui je suis et m’a ouvert  la direction vers laquelle je veux me diriger. Si la formation intellectuelle est riche et passionnante, l’accent est aussi mis sur l’humain, sur la personne que nous sommes. Les permanents nous connaissent tous et sont disponibles en permanence pour répondre à nos questions, nos besoins, dans une bienveillance assez inédite. L’Ircom me permet d’être pleinement moi-même et m’aide à m’accomplir personnellement grâce à des enseignements profonds et ancrés dans des valeurs essentielles. Mes études m’ont apporté un bagage que je sais rare et précieux pour mener une vie en vérité. Je suis infiniment reconnaissante à l’équipe pédagogique pour tout cela.

Partager sur