Je suis Candidat Professionnel

Témoignage de Clémence, étudiante en communication à l’Ircom

Clémence est étudiante en cursus communication à l’Ircom et occupe le poste d’apprentie attachée de presse en alternance pour la marque Dacia. 


Peux-tu nous raconter ton parcours ? 

Après un baccalauréat ES, j’ai suivi la licence Humanités parcours Sciences politiques proposée à l’Ircom. Ce fut trois années riches grâce auxquelles j’ai appris à comprendre l’Histoire et à décrypter l’actualité. J’y ai aussi rencontré mes meilleurs amis. 

Ensuite, j’ai suivi un master en géographie à la Sorbonne. J’ai beaucoup apprécié découvrir la notion de territoire et les problématiques environnementales mais en 2020, j’ai choisi de revenir à l’Ircom, en Management de la Communication. Je me spécialise aujourd’hui en communication publique et politique

 

Pourquoi avoir choisi la formation Management de la communication à l’Ircom ?

J’ai choisi de suivre cette formation car elle me permet d’avoir une vision 360° de la communication. Étant polyvalente et curieuse, j’ai besoin de toucher à tout. Le parcours est diversifié avec des intervenants très compétents dans leurs domaines. 

J’ai vraiment le sentiment d’être immergée dans le monde professionnel et d’apprendre des méthodes utiles pour l’avenir. J’apprécie aussi le fait de découvrir tant les techniques de communication que la stratégie et le management. Pour être un bon manager, il faut pouvoir se mettre à la place de son équipe. 

Peux-tu nous parler de ton alternance ? 

Cette année je suis en alternance chez Renault Group pour la marque Dacia. Je suis apprentie attachée de presse. C’est très bénéfique de découvrir le fonctionnement d’un grand groupe. Dacia est une marque particulièrement intéressante car chalengeuse et disruptive. Elle suscite aussi beaucoup d’enthousiasme et d’attachement de la part de ses clients. C’est agréable de travailler au service d’une marque reconnue pour son authenticité et sa fiabilité. En tant qu’attachée de presse, je dois veiller à son image dans les communications à destination des journalistes. Je dois aussi transmettre des messages importants en lien avec les produits. Mon équipe est bienveillante et attentive, ce qui me permet de progresser. 

Selon toi, quel est l’intérêt d’une formation en alternance à l’Ircom ? 

L’intérêt est de pouvoir réinvestir directement ce que l’on apprend en cours dans une entreprise. C’est aussi l’occasion de discerner, parfois de réajuster ses ambitions professionnelles.

Pour être parfaitement transparente, je pense aussi que cela permet de bénéficier d’une formation de qualité à un coût raisonnable. 

Sais-tu vers quel métier tu souhaites t’orienter à la fin de tes études ? 

À la fin de ma dernière année, j’aimerais travailler pour une collectivité locale, une ville ou un département : la communication et le marketing au service d’un territoire. C’est ce qui a le plus de sens pour moi.


Selon toi, quel est le point fort de l’enseignement à l’Ircom ? 

À l’Ircom, l’enseignement est d’une grande qualité et les programmes extrêmement bien pensés. Nous apprenons à la fois à devenir des professionnels de la communication et des personnes responsables. Les permanents veillent au juste équilibre entre théorie, pratique et… éthique

Tout cela est favorisé par les petits effectifs. Nous pouvons poser des questions à tout moment et rester en contact avec les intervenants. C’est utile pour bâtir son réseau et entrer sur le marché du travail. 

Les permanents veillent au juste équilibre entre théorie, pratique et… éthique. 

Quels conseils donnerais-tu aux étudiants qui souhaitent intégrer ta formation ? 

Pour entrer en Management de la Communication, nul besoin d’être un communicant « pur souche ». L’Ircom recrute des profils tous azimuts et c’est tant mieux. 

Chacun porte un regard différent sur la communication en fonction de son parcours universitaire.

Je conseillerais surtout d’avoir une bonne culture générale et une grande curiosité vis-à-vis de l’actualité.

Partager sur