Je suis Candidat Professionnel

Paul en Master Management de la Solidarité internationale et de l’Action sociale

Paul est étudiant en deuxième année de Master Management de la Solidarité internationale et de l’Action sociale. Il a choisi les spécialités Management des ressources humaines associatives et Logistique et stratégie humanitaire. 

Peux-tu nous présenter ton parcours ?

J’ai tout d’abord fait un baccalauréat STAV (Science et technologies de l’agronomie et du vivant) puis un BTS Analyse et gestion des systèmes d’exploitation. Ensuite, j’ai fait une licence dans la production laitière. Après ma licence, j’ai intégré un constructeur allemand de robots et de salles de traite, dans l’élevage laitier pendant 2 ans et demi. Je m’occupais de l’animation d’un réseau de concessionnaires sur la moitié Ouest de la France. J’ai ensuite été consultant dans un cabinet de conseil en élevage pendant 3 ans, dans la production laitière sur toute la France et également avec des missions régulières à l’étranger. 

Pourquoi avoir choisi le Master Management de la Solidarité Internationale et de l’Action Sociale à l’Ircom ? 

En parallèle de ces expériences professionnelles, j’ai un engagement associatif fort depuis 2015. Avec 7 autres personnes, nous avons créé une petite association locale, Ségalacceuil, et nous accueillons des familles de réfugiés.  C’est ce qui m’a poussé à réaliser ce master pour professionnaliser ma démarche et la légitimer, pour pouvoir ensuite agir dans l’aide humanitaire sur le terrain, à l’international. D’ailleurs, je pars en mission au Libéria pour mon stage de fin d’étude, sur un projet visant à améliorer la sécurité alimentaire, en venant en appui à des producteurs maraîchers et en montant un programme de formation. Il y a donc un lien fort, l’agronomie, avec mon parcours professionnel précédant le master que je cherchais à valoriser. 

Tu as choisi les spécialités Management des ressources humaines associatives et Logistique et stratégie humanitaire, peux-tu nous expliquer tes choix ?

Effectivement, je pense que le management est essentiel pour coordonner les équipes et les actions terrains de la meilleure des façons, pour améliorer l’impact et la qualité du programme auprès des bénéficiaires de l’aide. Puis, en ce qui concerne l’option Logistique et stratégie humanitaire, je considère décisif de connaître les enjeux de l’accès humanitaire et de ce que cela implique d’un point de vue organisationnel, sécuritaire et matériel pour venir en aide à ceux qui en ont le plus besoin, et souvent les plus difficiles d’accès. Cette thématique est transverse à tout projet humanitaire, et les questions qu’elles posent peuvent se retrouver dans de très nombreux contextes d’intervention. 


Quelles sont tes passions / activités extra-scolaires ? 

J’apprécie beaucoup travailler sur l’exploitation laitière familiale dès que je le peux, au contact des animaux et de la nature. Je suis également adepte des randonnées, en montagne ou en forêt.

Peux-tu nous parler de ton implication associative ?

Je reste investi dans l’association locale Ségalaccueil, bien que je ne puisse être présent que très rarement désormais à cause de la distance géographique. Je suis également bénévole au Restobus, pour distribuer des repas chauds aux gens de la rue à la gare routière d’Angers. 

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu aux futurs étudiants qui souhaitent intégrer cette formation ?

Vous profiterez d’une formation complète et équilibrée, et professionnalisante au contact quotidien de professionnels expérimentés. 

Quel est ton souvenir le plus marquant à l’Ircom ?

Le RAID avec l’école militaire du génie. Très bon souvenir pendant ces trois jours de simulation de crise, en équipe. 

Partager sur