Je suis Candidat Professionnel

Témoignage de Guillemette, étudiante en licence Humanités

Guillemette est en deuxième année de Licences Humanités, parcours Science politique. Elle a réalisé son stage à la Capsule, un cabinet de conseil en innovation, à Nantes. Découvrez son témoignage.

Pourquoi avoir choisi la Licence Humanités et Science Politique de l’Ircom ?

A la sortie de mon bac S, je ne savais pas quoi faire. Ma mère m’a parlé de l’Ircom, de sa formation très complète d’un point de vue intellectuel et personnel.
Ce qui m’a attirée, ce sont les différentes matières proposées (je ne voulais pas me spécialiser) et le côté familial de l’Ircom : je savais que je ne serai pas une étudiante parmi d’autres et que je rencontrerai des personnes incroyables (ce qui a été le cas !). 

La licence en Humanités, mention Science Politique de l’Ircom me laisse donc beaucoup de portes ouvertes pour me spécialiser et trouver ce que je veux faire plus tard. L’offre de cours est large (science po., relations internationales, langue, littérature, droit, économie, etc.), j’acquiers donc une multitude de connaissances dans un cadre propice aux études.

Enfin, l’Ircom m’a permis de mieux me connaitre, même s’il me reste encore du chemin à parcourir ! 

Où as-tu réalisé ton stage de deuxième année ?

J’ai réalisé mon stage à la Capsule : un cabinet de conseil en innovation, à Nantes. J’ai pu découvrir le monde du conseil, au sein d’une petite équipe bienveillante avec qui je me suis très bien entendue.

Quelles étaient tes missions ?

Lors de ce stage, j’ai beaucoup observé la manière de travailler des collaborateurs. En parallèle, j’étais en charge de la prise de notes lors des rendez-vous et de la réalisation des comptes-rendus sur Powerpoint/Excel. Enfin, j’avais pour mission d‘améliorer la communication de l’agence sur les réseaux sociaux (quel type de contenu, quel message, sur quel réseau ? A quelle heure ?etc.)

Comment l’Ircom t’a aidé à trouver ton stage en cette période de covid ?

L’Ircom ne m’a pas spécialement aidée à trouver mon stage car je me suis appuyée sur des contacts de mon réseau.
Cependant,  Monsieur Médawar (le directeur de la formation, ndlr) nous envoyait tous les jours des propositions de stages et a beaucoup cherché à nous aider, surtout en cette période de Covid. 

Comment est l’ambiance au sein de ta promo ?

Au sein de la promo,  l’ambiance est très bonne.
Nos deux années à Angers ont été perturbées par la situation sanitaire mais je pense que cela nous a soudés. Nous n’avons pas pu vivre ces années d’études comme toutes les autres promos mais l’ambiance est très bonne et nous sommes toujours très contents de nous revoir pour partager des moments ensemble, à l’Ircom ou en dehors. 

Partager sur