Je suis Lycéen / Etudiant Professionnel

Témoignage de Brieuc, étudiant en licence Humanités et Sciences politiques

Brieuc est parti au Canada pour sa troisième année de licence à l’Ircom. Après un premier semestre universitaire chez notre partenaire, il est resté en Amérique du Nord pour son stage de fin d’études.

Brieuc étudiant en Licence à l'Ircom

Pourquoi avoir choisi le Canada ?

J’ai choisi le Canada parce que l’Amérique du Nord m’attire depuis que je suis petit. L’Ircom m’a donné la possibilité d’y aller et je n’ai pas voulu laisser passer ma chance. C’est une opportunité incroyable. Ici, au Canada, j’ai choisi d’axer mes cours sur le journalisme puisque c’est vers cela que je veux me diriger plus tard. C’est vraiment une belle expérience d’ouverture au monde, qui a renforcé ma curiosité pour les autres cultures, m’a fait grandir dans ma relation à l’autre. Le mode de vie est très différent mais c’est aussi cela l’aventure : apprendre continuellement. 

Comment avez-vous connu l’Ircom ?  

J’ai connu l’Ircom à la sortie du lycée par ma cousine qui était en L3 à l’époque. C’était l’une des écoles placées dans mon top 3 pour l’orientation. Je recherchais une formation qui intégrait les sciences politiques. Les caractéristiques de cette licence, qui alliait à la fois les sciences politiques et un enseignement plus large, en termes de littérature, de philosophie, plus tourné vers les lettres m’a séduit. C’était une occasion de pouvoir renforcer ma culture générale, ma capacité de réflexion, de porter un regard critique sur le monde.
Je pense qu’à travers les cours qu’on reçoit à l’Ircom il y a cette dimension d’ouverture au monde, au savoir, mais aussi cette dimension concrète à travers les stages et l’échange universitaire à l’étranger qui apporte énormément. 

Si vous deviez représenter l’Ircom, que diriez-vous ?

L’Ircom est une école qui est à l’image des besoins de l’être humain. Il y a un besoin d’accompagnement et en même temps de liberté, un besoin d’apprentissage et d’élargissement des connaissances, d’ouverture sur le monde. Tout cela, nous l’avons à l’Ircom.

Ce que je préfère, c’est la diversité de ce qui nous est proposé, aussi bien en termes de cours que d’activités et de projets comme le théâtre (qui m’a vraiment apporté sur le plan personnel).

Le colloque, le sport, le stage, le voyage à l’étranger sont autant de possibilités que l’Ircom nous rend accessibles et qui nous permettent de grandir, d’ouvrir le champ de nos perspectives, de nous ouvrir au monde, et je trouve cela très bien.

Enfin, il y a cette proximité, cette ambiance familiale, qui est dans l’ADN de l’école et qui permet de créer de la solidarité et des amitiés fortes. 

Que retenez-vous de votre expérience au sein de l’Ircom ?

Si je devais résumer ce que j’ai vécu avec l’Ircom, cela pourrait être cela : l’Ircom m’a montré qu’il ne faut jamais cesser d’apprendre : du monde, des autres et de soi-même. Il ne faut jamais cesser de s’ouvrir à ce que nous ne connaissons pas, c’est enrichissant. L’Ircom, par les nombreuses possibilités qu’elle nous offre, permet cela.

Partager sur