Logisticien

1) Tâches

Gestion de projet:

  • Assurer la mise en œuvre logistique et opérationnelle des programmes de la mission (de construction, réhabilitation, distribution de produits alimentaires et non alimentaires…)
  • Planification des activités
  • Mise en place des méthodologies d’implémentation appropriées
  • Gérer les achats (sélection des fournisseurs, appels d’offres…dans le respect des procédures de l’ONG et du bailleur de fonds)
  • Gérer les stocks et garantir leur sécurité
  • Gérer le transport des marchandises (fret, dédouanement, acheminement…) vers les zones d’intervention
  • Gérer le parc automobile et le parc équipement (informatique, communications…) de la mission

Gestion RH:

  • Encadrer une équipe nationale dédiée à la logistique de la mission
  • Recruter et former les assistants et les agents contractuels.
  • Gérer le personnel

Monitoring / capitalisation

Effectuer le monitoring / reporting des activités
  • Capitaliser les informations et les données.
  • Sécurité: Etre le garant des règles de sécurité sur la base. S’assurer de la mise en œuvre des règles de sécurité.
  • Respecter scrupuleusement les règles de sécurité décidées par le coordinateur terrain
  • Faire remonter auprès du coordinateur terrain les informations sécuritaires
  • Diffuser le message de neutralité de l’ONG parmi les acteurs en présence
  • Assurer la sécurité des expatriés (veille contexte, suivi des indicateurs et entretien du plan de sécurité de la mission), sous la supervision étroite du Chef de mission

2) Responsabilités

Assurer la mise à disposition des moyens logistiques nécessaires à la réalisation des programmes, et dans des conditions de sécurité optimales.
Être garant de l’ensemble de la chaîne logistique et de ses procédures sur la mission et les programmes:
  • Assurer la formation et l’encadrement des équipes logistiques
  • Fournir un appui logistique à toutes les bases de la mission
  • Définir et quantifier les besoins logistiques (matériels, humains et financiers) de la mission, en étroite collaboration avec l’Administrateur Général (budgétisation)

3) Compétences et profil requis

  • Formation technique (eau, électricité, bâtiment, mécanique auto, transport…)
  • Expérience de gestion de programmes et d’équipes, gestion de projet, mise en place de stratégies d’interventions
  • Grande polyvalence
  • Réactivité, flexibilité et adaptabilité.
  • Expérience humanitaire indispensable
  • Capacité d’organisation

4) Statut et salaire pratiqués

Statut de volontaire: indemnités de 686 à 915 par mois selon expérience. Les frais d’hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission sont pris en charge. Un Per Diem, défini en fonction de la mission, est versé localement aux expatriés pour subvenir à leur frais de nourriture et frais divers. L’expatrié bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une assurance rapatriement.