Simulation de crise à l’Institut Pedro de Béthencourt

Dans le cadre de leur formation, les étudiants de deuxième année de l’Institut Pedro de Béthencourt vivent une simulation de crise. Pendant trois jours ils jouent le rôle de membres d’ONG et doivent concevoir un projet afin de venir en aide aux populations sur un terrain d’urgence.

Lors de cet exercice, les étudiants doivent réagir et répondre de façon pertinente et extrêmement rapidement à un besoin issu d’une situation d’urgence humanitaire (en l’occurrence, la Somalie).
Des intervenants tels que Michel Gaudé, ancien responsable au HCR (Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés), Pierre Fournir, responsable RH au Secours CatholiqueIsaure d’Allard, ancienne étudiante (promo 2) et Johan Glaisner, directeur des études, étaient là pour accompagner les étudiants tout au long de ces trois jours mais aussi pour jouer les protagonistes auxquels des membres d’ONG peuvent quotidiennement faire face.
Les étudiants sont confrontés à des situations qu’ils pourraient réellement rencontrer une fois sur le terrain car il leur est demandé de mobiliser des compétences rapidement en travaillant dans des conditions extrêmes (absence de sommeil, gestion du stress, planning serré, imprévus logistiques…).
Plusieurs témoignages d’anciens étudiants ont prouvé que cet exercice était efficace et important car il correspond à des situations réelles, que ce soit sur des terrains d’urgence, des missions de développement ou d’action sociale en France.