Leadership, don et communauté

Un dirigeant me demandait l’autre jour : « Comment prendre de la hauteur et étoffer mon leadership pour pouvoir devenir le DG de ma société dans un an ? ». Je le questionnais : « À votre avis, qu’est-ce que les équipes et les clients attendent d’un DG ? Qu’est-ce pour eux un excellent DG ? ». Il me répondit « Quelqu’un qui les aide à mieux travailler, à comprendre le sens de leur travail, qui se donne pour les autres et s’engage totalement pour la qualité de ses produits ».

Il avait répondu à sa question, et il l’avait exprimé comme un don. Je voyais là combien le travail de recherche de Benjamin, que nous avions soutenu à travers l’obtention du terrain de recherche et son financement, avait du sens et de l’intérêt pour fonder scientifiquement cette intuition. Cette recherche montre la logique du don en saisissant comment un leader se développe et comment il génère en retour un don de soi libre des équipes. C’est pourquoi nous avons décidé à nouveau de nous engager dans ce nouveau programme de recherche avec l’Ircom, qui contribuera à l’innovation dans nos méthodes de coaching et à la diffusion d’une vision réaliste du leadership. Cela nous permettra de revisiter les modèles de leadership des grands Groupes, souvent pensés de manière très mécaniques, qui ne voient pas ce qui suscite l’engagement collectif et subjectif des salariés, ce qu’éclaire précisément la logique du don.

Olivier Pelleau, fondateur et associé-gérant chez Turningpoint

turningpoint-logo

Turningpoint est un cabinet international basé en Europe, Asie et Amérique du Nord, dont la mission consiste à accompagner la transformation des organisations par le coaching et le développement des leaders et de leurs équipes.