https://www.ircom.fr/wp-content/uploads/2018/03/marcele-Mauss.png

Sortie du livre “Penser le don avec Marcel Mauss”

Après Penser le travail avec Karl Marx, de Pierre-Yves Gomez (2016), Olivier Masclef, directeur de la chaire Management du Travail Vivant à l’Ircom vient de publier son livre Penser le Don avec Marcel Mauss aux éditions Nouvelle Cité.

Ircom

Penser le Don

Le Livre

Il n’existe pas un domaine de la vie où le don n’a pas apporté une vision nouvelle : économie, entreprise, éthique, santé, numérique… Mais pour comprendre le don, peut-on ignorer les travaux de Mauss qui, maintenant encore, possèdent une étonnante force explicative ? Mauss met le don au cœur même du social. Pour lui, le don est une force de mélange entre les personnes et les groupes. Ce que l’on sait moins, c’est que Mauss, cofondateur de L’Humanité avec Jaurès, avait fait du don un projet politique. Il désirait « revenir à de l’archaïque » pour créer une société plus juste.

Ce livre, Penser le don,  explique dans un langage accessible la réflexion de Mauss sur le don . Il montre que la modernité s’est éloignée du don archaïque et que Mauss, plutôt qu’un retour à l’archaïque, aurait dû penser une évolution du don. Ce livre invite à le relire pour redécouvrir son véritable apport : non pas le donner-recevoir- rendre mais la nécessité du mélange dans la distinction et une anthropologie fondée sur le recevoir.

Penser le don
Penser le don

Entretien avec Olivier Masclef

Pourquoi écrire sur le don ?

Le don est un sujet récurrent dans la société comme dans le monde de l’entreprise. Il interroge notre relation à l’autre et notre capacité à « vivre ensemble » à « travailler ensemble ». Ce sont des questions qui hantent toujours les débats et il est fort curieux que le don n’ait pas été utilisé pour penser un projet politique ou un projet d’entreprise.

Pourquoi Marcel Mauss ?

Face à cette question du « vivre ensemble », Marcel Mauss tient une place privilégiée car il est le premier à avoir pensé le don comme élément fondateur de toute société. Il a été le premier à l’avoir envisagé non pas dans une perspective philosophique et individuelle, mais anthropologique et collective. Et personne ne sait que Mauss était tout autant un savant qu’un homme politique. Il a fondé l’Humanité avec Jaurès. Et le don était, pour lui, tout autant un sujet de recherche que l’axe central d’un projet politique de grande ampleur.

Comment vous est venue l’écriture de ce livre ?

Je fréquente Marcel Mauss depuis presque vingt ans. Il est devenu un penseur déterminant dans mes réflexions et mes travaux de recherche. Or j’ai constaté un paradoxe : Mauss est un personnage connu, c’est un « nom » comme on dit. Mais dans le même temps, sa véritable pensée du don est peu et mal connue. Souvent réduite au donner-recevoir-rendre, d’ailleurs mal compris, on ignore le cœur de sa théorie (la nécessité du mélange sans confusion et le rôle moteur de l’obligation) et on connait mal sa vision de la société. Dans ce livre, Penser le don avec Marcel Mauss, j’ai voulu expliquer rendre accessible la réflexion de cet auteur qui mérite d’être mieux connu à une époque où le “vivre ensemble” et le “faire société” sont en débat.

Quel apport pour le lecteur ? Les sujets du « faire société » du « vivre ensemble » n’ont-ils pas déjà été vus et revus ?

Oui, ce sont des sujets ressassés car on n’a pas vraiment trouvé de solution. La crise économique et les fractures sociales qui en ont découlé, la crise des migrants, la place de l’Europe, la fracture fonctionnaires / secteur privé, etc. ne sont que quelques-uns des nombreux signes de cette absence de solution. L’impasse vient du fait qu’on essaie constamment de concilier liberté et société : on veut « vivre ensemble », on veut une société meilleure, plus juste et attentionnée mais, dans le même temps, on veut que cela ne nous coûte rien et on refuse toute contrainte collective pesant sur nos libertés individuelles. Mauss nous invite à penser cette contradiction et à choisir nos priorités.

Ircom
Ircom

Auteur de livre Penser le DonL’auteur

Olivier MASCLEF, docteur en sciences de gestion, professeur de management, directeur de la chaire Management du Travail Vivant à l’Ircom et directeur d’Ircom Conseil, est un spécialiste des questions du travail, du don dans l’entreprise et de la dimension collective du management et de la gestion.