Benjamin Pavageau et Olivier Masclef interviennent lors du Turningpoint Lab

Benjamin Pavageau, directeur de la recherche à l’Ircom et chercheur associé à Turningpoint, et Olivier Masclef, directeur d’Ircom Conseil et professeur titulaire de la chaire « management du travail vivant », sont intervenus lors de la première session du Turningpoint Lab.

Turningpoint est un cabinet de coaching de dirigeants et de développement du Leadership présent à l’international. Une fois par mois, les chercheurs, coachs et associés au cabinet se réunissent pour le Turningpoint Lab. Ensemble, ils réfléchissent sur des problématiques liées au leadership ou à de nouvelles approches pédagogiques. Leurs réflexions enrichissent les pratiques des coachs et sont appliquées aux clients du cabinet.

Lors du premier Turningpoint Lab, les participants se sont questionnés sur le rôle essentiel du don dans le développement du leadership, thème de la thèse de doctorat de Benjamin Pavageau. Olivier Masclef, docteur en management, a été invité par Turningpoint pour partager ses compétences sur les théories du don appliquées au management.

Voici les principaux axes développés au cours du Turningpoint Lab :

  • “I give therefore I am”: c’est en donnant et en se donnant que l’on devient un leader inspirant, capable d’engager son équipe et son organisation vers un but commun.
  • Le Leader “Giver”: le leader “Giver” est une personne qui donne du temps, de l’énergie, de l’information, des contacts … afin d’aider les autres. Ce type leader démontre sa capacité à agir au delà de ce qui lui est demandé et à donner sans attendre en retour.
  • Le rôle du don dans les alliances stratégiques: manifesté par des dons gratuits, l’altruisme a joué un rôle important dans l’émergence de l’alliance Renault-Nissan. Des chercheurs ont démontré comment le don a facilité le déploiement d’un potentiel stratégique pour Renault et a irrigué la dynamique de rapprochement entre les deux entreprises.
  • Sans don, une organisation ne fonctionne pas : imaginez une organisation où l’ensemble des échanges seraient monétisés et où il n’y aurait aucun acte de don … quel avenir donnez-vous à cette entreprise ?
  • The Giver takes it all ! : dans son ouvrage « Give and Take », Adam Grant démontre comment les entreprises qui encouragent les « givers » et contrôlent les « takers » en tirent des bénéfices significatifs et durables. « Le succès de votre organisation dépend de la générosité de vos employées. Que faites-vous pour encourager ça ? » Adam Grant.

En savoir plus sur la recherche à l’Ircom