Session Intercordia : interculturalité, vulnérabilité et solidarité

L’association Intercordia intervient pour former les étudiants de l’Ircom sur l’interculturalité, la vulnérabilité, la communication non-violente et la gestion de conflit. L’objectif de ce séminaire est de préparer les étudiants aux différentes expériences de terrain qu’ils auront à réaliser au cours de leurs deux ans de formation.

Intercordia, qui est une association qui participe à la diffusion d’une culture de paix en formant les jeunes, sensibilise et prépare les étudiants aux difficultés de communication et à la complexité d’une juste posture dans l’accompagnement des personnes.

Du 11 au 22 septembre, l’association prenait en charge les étudiants de première année de l’Institut Pedro de Béthencourt (la formation en management de la solidarité de l’Ircom) pour leur donner les outils qui leurs seront utiles sur le terrain pendant leurs différentes périodes de stage.

Voici quelques thématiques abordées au cours de séminaire :

  • La communication et l’intercompréhension
  • La conduite du changement
  • Economie sociale et solidaire
  • La vie avec une personne en situation de vulnérabilité
  • Les attitudes et la communication dans la rencontre interculturelle
  • La communication non-violente

En stage, ils seront suivis par un tuteur Intercordia qui les accompagnera tout au long des expériences qu’ils vont vivre sur le terrain au contact des bénéficiaires.

IRCOM
Ils témoignent de leur formation Intercordia :
IRCOM

Marie Cousseau qui coordonne les deux semaines de formation Intercordia :
IRCOM
“Pendant deux semaines, nous nous centrons sur la rencontre interpersonnelle, que ce soit dans la relation d’aide, la rencontre interculturelle, le travail en équipe… Persuadés qu’un bon manager ne peut pas bien travailler avec des personnes qu’il n’a pas pris le temps de rencontrer. Pour cela, nous essayons d’alterner apports théoriques, témoignages et mises en situation. Le premier lieu de mise en application de ce qui est dit étant la rencontre entre les étudiants eux-mêmes, ce qui permet de souder la promotion dès ces premières semaines.”
IRCOM

Marie-Auxile étudiante en M1 Management de la solidarité internationale et de l’action sociale :
IRCOM
“Intercordia fut une formation intense et riche puisqu’elle nous a encouragées à rencontrer l’autre en s’oubliant. S’oublier, en oubliant ses a priori et ses jugements. S’oublier, pour savoir se redécouvrir dans cette rencontre. Pour moi, Intercodia nous invite à partir dans un pays nu de soi et d’y revenir vêtu d’échanges, de rencontres et de connaissances de l’autre. Car ce que j’ai appris de ces deux semaines, c’est que la rencontre de l’autre polie notre identité. Il faut savoir s’abandonner pour que l’autre puisse nous confier le précieux trésor qu’est sa culture pour nous puissions nous enrichir”
IRCOM

Philippine, étudiante en M1 Management de la solidarité internationale et de l’action sociale :
IRCOM
“Ayant déjà plusieurs expériences humanitaires, j’ai commencé la semaine Intercordia en me disant que j’avais déjà fait le tour de certains sujets importants. J’ai découvert pendant ces deux semaines l’importance de se reposer les questions fondamentales de la vie ainsi que de notre futur métier : quelle place donner à la rencontre de l’autre ? Comment accueillir la différence ? Que signifie  « aider » ? L’empathie ?  La compassion ? J’ai compris que réfléchir au fond, au sens des choses avant de penser à la forme, à l’action est fondamental et cela nous rendra service dans notre travail.”
IRCOM

Jean, étudiant en M1 Management de la solidarité internationale et de l’action sociale :
IRCOM
“A travers toutes les problématiques abordées, Intercordia m’a permis d’approfondir mes connaissances sur de nombreux sujets comme la personne vulnérable, l’interculturalité ou la culture de paix. Autant de sujets qui sont aujourd’hui au cœur de notre vie, notamment dans des domaines comme l’Action sociale et la Solidarité internationale.”

>>  Découvrez le programme de la formation en management de la solidarité