Autodiagnostic 180° « Leadership et Travail Vivant »

 

De quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’un outil d’autodiagnostic questionnant les représentations sur le travail et la coopération des membres d’une équipe de direction. C’est un outil 180°, au sens où il interroge les points de vue d’une entité sur elle-même (contrairement à une évaluation 360° qui va interroger toutes les parties prenantes). L’outil « Leadership et Travail Vivant » constitue la face interne ou subjective d’une équipe, lui permettant de mettre en perspectives sa coopération et son engagement au travail.

 

Pour qui ?

Cet outil s’adresse à toute instance de décision (Comité exécutif, comité de direction, service, équipe projet…), ayant à collaborer, à prendre des décisions et à entraîner d’autre vers un but commun. C’est pour cette raison que nous parlons de leadership, exercé collectivement par cette instance de décision.

 

Pourquoi le « Travail Vivant » ?

De nombreuses recherches ont démontré que la nature même du travail, tel qu’il est vécu et déployé, détermine prioritairement la qualité de vie dans l’entreprise et sa performance, au-delà de l’efficacité de ses procédures de gestion. Ce travail est dit « vivant » lorsqu’il permet à la fois de donner un sens (dimension objective), de favoriser la reconnaissance et donc la fierté de chacun (dimensions subjective), et de développer des relations d’engagement et de gratuité (dimension collective). Le Leadership facilite le Travail Vivant en mobilisant et en valorisant l’intelligence, les talents de chacun et de tous, permettant ainsi l’accomplissement et la performance du plus grand nombre.

Cet outil est le fruit des recherches de Benjamin Pavageau et Olivier Masclef, via leurs chaires respectives « Leadership, engagement et don » et « Management du Travail Vivant ».

Il est présenté en détail dans le livre de Benjamin Pavageau. En savoir plus

 

Comment l’outil fonctionne-t-il ?   

Nous avons établi 10 critères servant à mesurer le vécu de ce travail vivant dans l’équipe et son potentiel de diffusion dans le reste de l’entreprise. Chaque critère contient 5 questions, pour un total de 50 questions. Un questionnaire, rempli anonymement en ligne, recouvre les trois dimensions du travail et leur articulation. Celle-ci est harmonieuse lorsqu’une éthique de la décision est correctement mobilisée : c’est le dixième critère, qui est la clé de voûte de l’ensemble.

 

 

Comment interpréter les résultats ?

Le résultat apparaît sous la forme d’un rapport, qui vous appartient. Il est possible d’isoler les réponses de sous-groupes dans une même équipe, ainsi que celles de son manager.

C’est à vous, avec l’appui de votre consultant, d’en interpréter les résultats et de dégager des axes de progression pour vous et votre équipe. L’interprétation des résultats peut se faire selon différentes méthodes d’animation, dans le but de mettre en discussion ces résultats et d’engager des pistes d’actions concrètes.

 

Figure 1 : extrait d’un exemple de rapport

Figure 2 : exemple d’écart de réponses à une question

 

 

Présentation de l’intervenant

Ircom Leadership Benjamin Pavageau

Benjamin Pavageau est directeur de l’Executive Education de l’Ircom et titulaire de la chaire « Leadership et dons ».

Docteur en Sciences de gestion, diplômé d’un Master en éthique des affaires et formé à différentes approches de coaching. Il est l’auteur d’articles académiques ou de conférences sur le thème du leadership, de l’engagement et de l’accompagnement. Il intervient en MBA, Masters ou en entreprise (Engie, ADC Propreté, Terrena, Renault, EDF, Mutuelle de Poitiers Assurances…) sur différentes thématiques : développement du leadership et des talents, engagement et burnout, accompagnement individuel ou d’équipe à partir des récits et approches narratives… Certifié en 2012 par TLP-Navigator, il utilise cette gamme d’outils dans toutes ses interventions.

Il a précédemment lancé et dirigé l’institut Pedro de Béthencourt de l’Ircom. Avant de conduire une mission humanitaire au Cameroun et au Nigeria, il a été consultant au sein du groupe Julhiet Sterwen dans la mise en place de systèmes de e-learning pour les grands groupes, ainsi que créateur associé d’une agence de communication.