Les étudiants en communication travaillent pour des professionnels

Les étudiants en première année du cursus communication ont travaillé sur un cas de communication pour Aramisauto et le CHU d’Angers.

Organisés en agences de communication fictives, les étudiants avaient une semaine pour répondre à la problématique de communication de leur client. Les agences sont en concurrence car, seules, les meilleures préconisations sont retenues par les commanditaires.

Les agences travaillant pour Aramisauto devaient répondre à cette problématique : « comment favoriser l’implémentation d’un nouveau modèle de management dans une entreprise génération Y ? »

Les agences conseillant le CHU d’Angers avaient pour problématique : « comment renforcer la lisibilité et l’attractivité du CHU d’Angers auprès des futurs et jeunes professionnels médicaux et paramédicaux ? »

Les clients ont apprécié le travail fournit par les étudiants. Plusieurs projets ou idées seront plus largement étudiés par les entreprises pour rendre possible leur création. 

Pour les étudiants, cet exercice est l’occasion d’adopter les comportements du travail en agence et d’être placés en situationnelle professionnelle réelle. De plus, travailler en univers concurrentiel permet de stimuler sa créativité et de se dépasser pour donner le meilleur de soi.

En savoir plus sur le cursus communication